2ème leçon : Mercato

  • dans

Les lundis matin c’est le top. Quoique pas toujours : un but MPG de Contento ou Toto Squillaci qui te fait perdre ton match, et c’est ta journée qui part en bad.

Mais on ne va pas se mentir, ce qui nous fait tous vibrer jusqu’au plus profond de nos entrailles, c’est le mercato.
Ce mercato, c’est un peu ce qui va conditionner ton moral pour les prochains mois de compet’. Sans exagérer. Clairement. On n’est pas là pour rigoler.

T’as plusieurs manières de le gérer. En fonction de tes potes, t’as parfois pas le choix en fait.
Toujours un connard qui fini pas son tour de mercato « parce qu’il a trop de taff » alors qu’il en branle pas une et qu’il passe sa journée à draguouiller Christelle de la compta en lui payant des cafés. En vain d’ailleurs.
Toi aussi tu le connais.
Une fois ce relou insulté à moultes reprises, c’est parti pour le premier tour. C’est là que tout va se jouer.

4 stratégies, 4 profils de joueurs.

  • Nasser : celui qui va mettre la moitié de ses ronds sur 3 attaquants pour espérer en avoir un ou deux, et passer sa saison pépouze avec Cavani et Lacazette en pointe. Les gardiens, défenseurs et milieux, c’est clairement pas ta priorité. Tu te contenteras d’un Lecomte, Andreu Mexer Ninkov Roussillon, Esseyric Cahuzac Didot ou Siriex, pour accompagner ta prolifique doublette d’attaquants. Les buts MPG c’est pas ton truc.
    Généralement, ta profondeur de banc est plutôt faiblarde, et si ton Cavani se pète un bout de rotule en marchant dans un trou du Stade du Roudourou, tu n’as plus qu’à prier pour que ton remplaçant Ninga retrouve sa forme des premiers matchs de l’an dernier.. et c’est pas gagné. Sinon, t’es cuit (et même Malcuit).
  • Ousmanologue : Celui qui ne va pas investir sur des cadors, mais plutôt sur une tonne de joueurs bien bien moyennasses, qui marqueront quelques buts dans l’année, si Dieu le veut évidemment. Cette stratégie peut s’avérer efficace, si tu tombes par hasard sur un joueur acheté aussi cher que ma dernière fontaine-bouda chez Casa la semaine dernière (j’aime aussi les mini jardins japonais et les bougies parfumées), qui enfile buts sur buts.
    Mais évidemment, il faut se rendre à l’évidence, cette stratégie est très aléatoire. Tu risques surtout de te taper des boulets que tu vas mettre en tribunes chacun à leur tour chaque week-end après une étude scrupuleuse, mais qui planteront bien sûr le jour où ils seront tranquillement en train de cirer le banc avec leurs copains.
    Là, il va falloir être un bon manager et gérer leurs états d’âmes. Et ne pas jeter ni ton téléphone, ni ta copine, par la fenêtre.
  • DiegoSimeone : le type qui se croit dans Football Manager H24, et qui veut dénicher que des pépites : autant je connais des types qui ont chaque saison du flair et un karma Ousmanometrique au max, mais j’en connais surtout d’autres dont les « pépites » sont parfois un peu moins brillantes que prévues.. Et là c’est la cata, c’est la cata, c’est la catastrophe. Big up aux Inconnus, des potes à moi qui montent pas mal sur la scène humoristique en ce moment, je vous invite à aller checker ça sur YouTube. Et c’est ça la magie MPG finalement. Réussir à se dénicher le prochain Dembélé à moindre frais, pour te la raconter auprès de tes petits camarades tous les week-ends, alors que t’as juste recruté cet attaquant Gabonais de Guingamp au pif avec les 2M€ qu’il te restait au 3eme tour de mercato.
  • OGCNicois : En extra, je fini de parler après promis, mais à contrario des pépites, on a aussi dans nos entourages MPGiens un ami qui pense à la résurrection des joueurs enterrés. Le type pense être un Claude Puel en folie et pouvoir relancer tous les joueurs. Alors les gars oui ça marche, parfois. Merci Hatem.
    Mais le plus souvent non. Et on en aurait des dizaines de noms! Bon, je vais les garder pour moi pour le moment, j’ai une ligue à gagner. Je vous les sortirai une fois le mercato terminé.

Moi perso, radin comme je suis, je m’auto-catégorise (oui ça existe bande d’incultes), dans le profil n°2. Bon, si j’avais pu choper Zlatan j’aurais pas craché dessus non plus il faut être honnête. Mais je joue avec des tarés profil n°1, qui hésitent pas à niquer le mercato en dépensant des sommes complètement folles sur les cracks. Bande de cons.
convers-1
tim

Par Tim de CotéGazon
14212716_331644090512407_3125759068920264165_n fb-f-logo__blue_29 twitter_logo_white_on_blue

Commentaires

Attachment

cotegazon

CotéGazon (nom, masc) : Belle brochette d'aficionados MPG