Ça joue à MPG à Marseille / L’interview de la rédac du Phocéen

  • dans

On a appris au détour de quelques tweets assassins que ça jouait dur sur l’homme à MPG dans les bureaux du Phocéen, ce média chéri des fans de l’OM. On n’a pas pû s’empêcher de leur poser nos questions nanardesques. Réponses au couteau.

1/ Il parait que ça joue à MPG au Phocéen, vous pouvez vous présenter et donner le nom de votre équipe MPG ?

Romain Haering : Je présente le Talk Show, Team Turpin, parce qu’on pas le même maillot, mais on a la même passion.

Romain Canuti : Rédac chef et surtout gourou du FC Porno. Une équipe qui cherche constamment la vignette « fessée cul rouge ». 

Stéphane Brenguier : Je suis directeur des opérations au Phocéen, sorte de DG, comme dans mon équipe le FCSB. 

Sébastien Ruggieri : Journaliste et pompier de service au Mercedes FC que j’ai récupéré en en tant que lanterne rouge après trois journées, suite au départ de l’ancienne direction.

Nicolas Chabert : Je suis un des cofondateurs du site, je m’occupe du multimédia et du FC Destrousse à MPG.

Comment ça il est pas bon Mitroglou ?

2/ Y’a-t-il des règles que vous ajoutez quand vous jouez entre vous ?

RC : Elle est tacite mais, très étrangement, elle a été intégrée par tout le monde direct : quand tu utilises une valise, tu ne le dis à personne, pour mieux que celui qui la prenne soit vert le lundi matin. Allez savoir pourquoi, la valise, à Marseille, on maîtrise plutôt bien … Sinon, on s’impose une conférence de presse en message commun et un apéro forcé chez celui qui finit dernier. 

SB : Je trouve d’ailleurs qu’il faudrait donner une valise supplémentaire au champion d’automne. Je ne dis pas ça parce que je suis en tête et que je n’en ai utilisé aucune (poker face). 

NC : Ce n’est pas une règle, mais l’intimidation avant le match fait partie du jeu, que ce soit dans l’open space et surtout dans les couloirs. Disons que c’est un hommage à Patrick Blondeau. 

SR : Défoncer des mecs qui nous sont hiérarchiquement supérieurs dans la boîte, c’est quand même un vrai kiff, un but qu’on recherche tous. A part Romain Haering, toutes les victoires ont donc une saveur particulière pour moi.

RH : C’est peut-être parce qu’on a grandi avec un club qui faisait 58 transferts en une saison, mais ce jeu sans le mercato permanent et sans les insultes, ça ne doit pas avoir la même saveur.

3/ Les plus grosses enchères ou craquages de votre mercato MPG ?

SB : 200 M€ pour Kamil Glick, une hérésie ! D’autres ont quelques regrets sur Ismaïla Sarr, mais on n’en parlera pas.

NC : Il me restait 100 M€ en fin de mercato, j’ai craqué et acheté Kakuta à Romain Haering. Il y a bien un jour où il va exploser non ? 

4/ Un conseil pour ceux qui ont claqué + de 100M€ sur Germain au mercato MPG et qui ont vu Mitroglou débarquer : faut-il le revendre via le mercato permanent du mode expert ou bien faut-il le garder en espérant qu’il repasse devant Mitro et N’jié ?

SR : A ne surtout pas revendre. Il va inverser la tendance dans les prochaines semaines. 

NC : C’est marrant cette question, j’ai justement vendu Germain pour 100 M€ à Romain Haering (+8 joueurs dont Subasic, Benzia, Theophile-Catherine. Je ne me remets pas de ce transfertComment a-t-il pu accepter ? 

RH : J’y pense tous les jours. Je me revois faire la proposition… En fait, le moment où j’y pense le plus, c’est quand je suis en zone mixte, face à Valère, qui en plus est très pro et s’arrête à tous les matchs. Si ça ne s’arrange pas niveau stat, je vais devoir me résoudre à lui parler de ma situation à MPG. On sait jamais, ça peut le toucher et créer le déclic… 

5/ C’est qui la pépite Marseillaise qui va éclore en 2018 et qu’il faut déjà acheter sur MPG ?

RH : Par rapport au jeu, on peut citer Thauvin et Ocampos, que tu peux mettre dans ton milieu alors qu’ils jouent généralement devant. 

RC : C’est un travail de sape au quotidien, mais il faut diffuser le plus possible les commentaires de Pierre Mènes sur Mitroglou pour le racheter le moins cher possible. Et attendre encore quelques petites semaines … 

SR : Pas con. La classe, l’humilité, le sens du jeu, ça paie toujours dans le foot. Même dans le système de notation de MPG si on regarde bien. 

NC : Il y a Kamara qui est actuellement à 1 et qui avec sa polyvalence peut rentrer au milieu et derrière. 

Luis Gustavo, LA recrue qui fait l’unanimité.

6/ Un joueur marseillais à ne pas acheter sur MPG, même après 4 pastis ?

SR : Evidemment Grégory Sertic. Tout le monde aura noté d’ailleurs sa conférence de presse il y a quelques semaines où il a dit « il y en a qui aiment bien tacler, d’ailleurs ils sont dans cette salle ». C’était en direction de Romain Haering pour une sombre histoire de tweet. Pour se rattraper, Romain a promis de le prendre dans son équipe MPG. On attend toujours. 

RH : Toute cette histoire est fausse, et si jamais je devais prendre Sertic c’est parce que je sais au fond de moi qu’il va se relancer. Par contre, comptez pas sur moi pour récupérer Patrice Evra, faut quand même pas déconner.

7/ Une idée de nouveau bonus MPG pour la saison prochaine, en rapport à l’histoire de l’OM ?

RC : On pourrait une fois dans l’année faire un transfert entre deux équipes, alors que l’on en dirige une autre. Quoi ? Cela serait un clin d’œil aux pratiques d’un ancien entraîneur de l’OM ? Je ne peux pas le croire… 

SB : La « Ravanelli » ! Le penalty imaginaire qui reste gravé dans l’histoire, et qui te permet de danser une Macarena dans la rédac en arrivant le lundi matin.

NC : La « Vincenzo » : t’as pas d’argent depuis 5 saisons mais tu peux quand même recruter Njie. 

SR : Le bonus Barton. On pourrait mettre un rouge à un joueur adverse et faire annuler sa note

RH : Si tu actives le « Bouna Time », tout but marqué dans le dernier quart d’heure compte double. Et si c’est Bouna Sarr qui marque, tu as gagné la partie quoi qu’il arrive. 

Joey Barton, une saison à l’OM, suffisant pour laisser sa trace (de crampon).

8/ Allez avouez, comment a réagi celui de vous qui a Cavani dans son équipe quand il a égalisé dans les arrêts de jeu au Vélodrome ?

NC : J’ai Neymar dans le jeu et j’étais bord terrain quand il a marqué. J’avoue que j’ai préféré que ce soit lui qui égalise plutôt que Cavani ! Mais je l’ai quand même insulté à son expulsion !

RH : Sur le moment, je ne réalise pas. Quand je vois que c’est Cavani je me dis, quitte à ce que ce soit un Parisien qui marque, autant que ce soit lui. Mais putain que j’ai détesté voir le petit ballon à côté de son nom dans ma ligne de stats du lundi…

9/ Votre stratégie pour les bonus ? Et notamment la Valise à Nanard ?

RC : Je suis partisan de la piquouze sur un défenseur dans un système à 5. Il suffit d’un bon match pour qu’avec +2 en bonus ça fasse du but MPG.

SR : Sur certains matchs, je suis prêt à utiliser plusieurs bonus en même temps s’il le faut. La fin justifie les moyens.

10/ Un conseil aux joueurs de MPG pour les 2/3 de saison restants ?

RH : N’hésitez pas à recycler certains détritus sur le marché des joueurs libres. Dans la ligue active « sous le manteau », ne lâchez jamais l’affaire et tentez le tout pour le tout pour vous renforcer, tous les jours s’il le faut, faut scruter ça comme si c’était le bon coin et ne pas hésiter à arnaquer vos amis.

RC : Comme à Mario Kart, ça sert à rien d’être en tête à l’issue du premier tour, les autres envoient carapace rouge sur carapace rouge. Et puis se plaindre constamment, faire le Guy roux après chaque match, qu’est-ce que c’est jouissif. 

SB : Dicton MPG : « Mieux vaut un Rolando qu’un Rotaldo »

Commentaires

Attachment